Akaroa, péninsule de Banks

Visiter Akaroa et la péninsule de Banks

Jojo les Roux Roots
Clem les Roux Roots

ARTICLE RÉDIGÉ PAR JOJO  🖋

ARTICLE COMMENTÉ PAR CLEM
EN ITALIQUE ROUX  💬

Retrouvez les infos pratiques à la fin de l’article

Même à l’autre bout du monde, la France n’est jamais loin. Pour cause, il existe en Nouvelle-Zélande un charmant petit « village français ». Akaroa repose sur la péninsule de Banks, un ancien volcan éteint. Fermez les yeux et imaginez des collines verdoyantes bordées d’une eau cristalline. Et voilà, bienvenue à Akaroa ! Nous vous racontons la première étape de notre expérience néo-zélandaise et comment visiter Akaroa 🤗

Un road trip en Nouvelle-Zélande avec notre nouveau compagnon de route

Après une année incroyable de PVT en Australie 🇦🇺, nous prenons un vol pour la Nouvelle-Zélande 🇳🇿, direction Christchurch sur l’île du sud. Nous récupérons notre van amenagé à l’agence Travellers Autobarn que nous avons loué pour six semaines. C’est un Toyota Hiace rehaussé dans lequel on peut se tenir debout, avec cuisine à l’intérieur : parfait pour notre road trip (hors de question de se geler les miches et de cuisiner en extérieur en hiver 😬). Comme il est gros et qu’il ressemble à Routsy, notre van en Australie, nous décidons de le nommer Grotsy ! Nous installons nos affaires et partons faire des courses en prévision des prochains jours. Une fois le frigo bien rempli et la réserve de chocolat constituée pour Clem 🍫 – bonjour la facture (😑) -, nous achetons bouillottes et chaussons car ici, au mois de juillet, ça pèle ❄️

Van Nouvelle-Zélande

Visiter Akaroa, village français ?

Le lendemain, nous démarrons le road trip en direction de la péninsule de Banks, dans le petit village d’Akaroa. Il s’agit, apparemment, du village le plus français de Nouvelle-Zélande 🇫🇷🥖.

L’histoire raconte que des baleiniers français auraient souhaité créer une colonnie française dans les années 1830 afin d’éviter de parcourir la moitié de la planète pour de l’huile de baleine. Pas con les mecs 💡! Le capitaine Jean-François Langlois (un ancêtre à moi 🧐 ?) achète donc en 1838 une grande partie de la péninsule de Banks aux maoris et leur fait un premier versement 💰. Mais, rentrer au pays prend du temps, et vous connaissez la vivacité de l’administration française 🙄… Il faudra donc attendre 2 ans de plus afin qu’un nouveau groupe de Français soit renvoyé sur la péninsule de Banks pour s’implanter définitivement ! Sauf que pendant ce temps-là, les britanniques prirent quasi pleinement possession de tout le pays. Le valeureux équipage, béret sur le front et baguette sous le bras, n’a d’autre choix que de s’installer dans le petit village d’Akaroa 🤷‍♂️.

Bref, cela ne dura pas longtemps, néanmoins l’influence française y est toujours présente et le village le revendique haut et fort. 

Akaroa Péninsule de Banks

Prendre de la hauteur avec la Summit Road sur la péninsule de Banks

Pour visiter Akaroa et s’y rendre, la route en elle-même est un joli voyage. Les 75 kilomètres reliant Christchurch et le village réservent un décor sensationnel. La première partie du trajet nous emmène à travers de multiples champs, la route est vallonnée et sinueuse, ça nous change de l’outback australien ! Nous souvenirs voyagent aussi vers la Tasmanie, qu’on nous avait décrite comme une mini Nouvelle-Zélande. On confirme 😌. Nous voyons aussi nos premiers troupeaux de moutons néo-zélandais 🐑, il y en a partout.

Nous pénétrons dans la péninsule et empruntons la Summit Road, route touristique nous permettant de prendre de la hauteur et d’accéder à de nombreux points de vue 🔭. Pour tout vous dire, nous en prenons plein les yeux, les paysages sont époustouflants 🤩. L’eau turquoise de l’océan Pacifique lèche les pâturages verts et les plaines jaunes de la péninsule de Banks, un magnifique tableau ✨.

La péninsule de Banks est en réalité un volcan éteint érodé 🌋. Il y a donc de multiples caps, baies et port naturels. Akaroa se situe dans l’un d’eux, au coeur du plus grand bras de mer le reliant à l’océan Pacifique. Nous multiplions les arrêts photos et Clem mitraille comme une dingue le spectacle que nous offre cette première destination (tellement beau aussi 🙈). La pente est longue et raide pour redescendre jusqu’au village, je fais donc un peu chauffer les plaquettes de frein et ça commence même à sentir le cramé 🔥 ! Bon, il va falloir s’habituer à la boite auto du van 🚐 et aux pentes de Nouvelle-Zélande (c’est là qu’on découvre à quoi sert la vitesse Low sur la boîte 😬).

Akaroa Péninsule de Banks
Akaroa Péninsule de Banks

Que faire à Akaroa ?

Découvrir les vestiges de la colonnie française

Nous arrivons finalement dans le village d’Akaroa : c’est effectivement très mignon. Le meilleur moyen de visiter Akaroa est de le faire à pied bien sûr ! Certains noms de rues sont en français, comme la rue Lavaud, et nous flânons dans le village près des anciennes maisons coloniales. Il y a même la place de la Poste 😄 ! C’est le week-end et beaucoup de familles sont de sortie, surtout que le temps ensoleillé s’y prête ☀️. Nous nous baladons le long de la « French Bay », excusez du peu 😌, c’est vraiment très agréable et reposant.

Observer les dauphins hector et les manchots pygmées

Au port, nous pouvons embarquer sur des bateaux afin d’aller en mer observer les dauphins Hector, voire nager avec eux (Hectoooor ! Hectoooor ! ça vous rappelle quelque chose ? 🎬). Il s’agit de la plus petite espèce de dauphin au monde que l’on ne retrouve qu’ici ! Ils ressemblent, selon nous, à des petits orques, avec un aileron dorsal arrondi 🐬. Comme nous sommes au début de notre road trip, on y va tranquille niveau excursion. Ce sera donc pour une autre fois, mais nous vous conseillons l’excursion si vous avez le budget pour 😉. Akaroa abrite aussi les plus petits manchots du monde : les manchots pygmées. Nous n’avons pas eu la chance d’en apercevoir, il faut dire aussi que nous ne sommes pas restés très longtemps sur place.

Casser la croûte dans un fish & chips

Vous ne pouvez prétendre visiter Akaroa sans déguster un célèbre fish and chips ! Pause obligatoire, donc, dans un fish & chips sur le front de mer qui a l’air très populaire 🐟🍟. On se régale, les doigts plein de gras, entre frites et poisson frit. Clem est aux anges (🤤). Nous terminons notre balade digestive au petit phare surplombant la baie, très joli. Pour ceux qui aiment marcher, il y a quelques sentiers de randonnée qui partent dans les hauteurs. Nous concernant, nous sommes déjà ravis du panorama offert par la Summit road et préférons reprendre la route sans trop tarder. Vu le programme des prochains jours, autant y aller mollo 🤭.

Akaroa Péninsule de Banks
Akaroa Péninsule de Banks
Akaroa Péninsule de Banks
Akaroa Péninsule de Banks
Akaroa Péninsule de Banks
Akaroa Péninsule de Banks

Camper gratuitement dans le village d'Akaroa

Nous récupérons le van et nous rendons au free camp du village d’Akaroa, situé tout à côté. C’est un simple parking, mais le camping gratuit y est autorisé pour la nuit, sous réserve d’avoir un van ou camping-car self-contained 🌙. Amplement suffisant pour nous (et sympa de la part de la ville de le mettre à disposition 👏🏼). Pensez par contre à vous y rendre de bonne heure, car le parking est vite pris d’assaut !

Une fois Grotsy garé, nous nous posons ensuite dans un pub afin de recharger les ordinateurs, l’appareil photo et la gopro. Eh oui, il n’y a pas de 220 V dans le van… (Routsy, tu nous manques 😫 !). Bien entendu, on en profite pour se faire péter une petite pression chacun avec les bières locales 🍻. Ce sera une Steinlager pour Clem et une American Pale Ale pour moi. De retour au van, je cuisine notre dîner suivi d’un petit thé pour nous réchauffer ☕️. Il ne fait pas très chaud la nuit, mais nous dormons quand même bien au chaud sous les duvets.

Le lendemain, il est déjà temps de retourner sur Christchurch. Nous avons vraiment apprécié visiter Akaroa, ce petit village à l’héritage français. Les paysages de la péninsule de Banks valent à eux seuls le détour ! Nous vous recommandons le coin et surtout la route touristique Summit road qui offre une vue à couper le souffle 👌🏼. Prochaine étape : le coeur montagneux de l’île du sud avec la région Mackenzie !

Les tuyaux des roux

  • Campervan loué chez  Travellers Autobarn 🚐
    Location : 25 AUD/jour sans assurance supplémentaire 
    Km parcourus : 160 km aller-retour depuis Christchurch
  • Camping 🏠
    Camping gratuit dans la ville d’Akaroa (parking)
  • Casse-dalle 🍴
    The Akaroa Fish & Chip shop (apparemment world renowned, en tout cas très bon, mais pas donné pour un fish and chips !)
  • Période du séjour 📆
    13 au 14 juillet 2019
    ⇾ c’est l’hiver en Nouvelle-Zélande 🥶
  • Si t’es un vrai roux : vas-y mollo sur les freins dans les mégas pentes vers Akaroa si t’as une boîte auto, au risque de faire cramer les plaquettes 😬 ; utilise les vitesses basses (3, 2 ou Low). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *