Museum of Islamic Art at Doha Qatar

Escale à Doha

L'avion ça fatigue, même avec qatar airways

On s’était quitté lors du dernier article sur notre embarquement à Madrid en direction du Qatar pour notre 2ème escale ✈️. Décollage à 22h20, c’est parti pour 7h de vol de nuit ; il va falloir essayer de dormir, c’est pas gagné !

On attend patiemment le dîner avant de pouvoir tenter de tomber dans les bras de Morphée. L’hôtesse nous distribue tout plein de choses (casque audio, kit masque de nuit + chaussettes + boule quies + brosse à dents/dentifrice + baume à lèvres, couverture, oreiller….) dont le menu de notre repas pour nous mettre l’eau à la bouche. C’est le grand luxe Qatar Airways👌🏼! On est tout content devant notre petit plateau repas, notre coca et notre dessert caramel & chocolat, miam 😋. Et maintenant, on se met en condition pour dormir : chaussettes de contention et sur-chaussettes, masque de nuit, boule quies, couverture, oreiller, la classe à Dallas 😎! Enfin… à Doha !

Plateau repas Qatar Airways
Aéroport Qatar

On atterrit enfin à Doha à 7h du matin : pour nous il est 5h, cela fait « seulement » 2h de décalage horaire mais ajouté à notre courte nuit passée dans l’avion, ça pique 😫. C’est donc totalement au bout du rouleau qu’on se traîne littéralement comme des larves dans l’aéroport en ayant pour but ultime de trouver un endroit confort pour dormir. Oui car notre prochain et dernier vol n’est pas avant… 20h !

L’aéroport est grandiose et luxueux, et on ne sait plus où donner de la tête. On trouve en tout cas un super coin à l’écart avec deux fauteuils allongés et vides, miracle ! On se vautre dessus et là on récupère nos heures de sommeil 😴.

On se réveille finalement en fin de matinée, la faim au ventre, et on se prend un bon petit-dej ☕️. Pas donné. Bref, quelque peu requinqué, on se décide à participer à cette excursion de 3h proposée par le Qatar 🇶🇦 pour découvrir Doha (et oui car on n’a pas le droit de sortir de l’aéroport sans visa, sauf avec l’excursion !). Ca nous fera du bien de marcher, ça va nous occuper et surtout ça nous donnera une idée rapide du pays.

À la découverte du "World of excellence"

L’excursion nous a coûté 9€ par personne, une bouchée de pain par rapport à la prestation offerte. Par contre il ne faut pas réserver à la dernière minute, mais plutôt quelques heures avant.

Nous voilà donc parti pour un tour de 3h en autocar 🚌 avec 4 arrêts prévus :

  • La vue sur la skyline de Doha et le Museum of Islamic Art
  • Le village culturel de Katara
  • La marina The Pearl
  • Le souq Waqif

On quitte donc l’aéroport et tout de suite ça nous parait étrange. Etrange car nous n’avons pas l’habitude. Tout est plat, on voit à la fois loin (quand la vue est dégagée) et pas loin. Bizarre à expliquer. En fait c’est le désert partout🌴(évidemment vous nous direz…) ! Les autoroutes sont bordées de sable, et l’atmosphère est comme brumeuse. On a l’impression d’être dans une autre dimension (sisi). Au fur et à mesure du trajet on se rend bien compte que le Qatar c’est le pays de la démesure et l’ambiance nous paraît surréaliste. Pour info le slogan de Doha est « Welcome in a world of excellence ».

Là où nous avons circulé, tout, on dit bien TOUT était en construction partout. Des chantiers qui se suivent 🚧. Des tours plus hautes et démentielles les unes que les autres se succèdent (architecturalement parlant assez incroyables d’ailleurs), on a arrêté de les compter. Comme si ça ne suffisait pas, ils en construisent encore plein. Une tour en construction pour 4 tours construites environ. C’est de la folie, en tout cas pour nous car ce n’est pas vraiment notre tasse de thé. Par ailleurs en observant attentivement on s’aperçoit qu’il y a comme des mini bidonvilles un peu partout dissimulés derrière de hautes rambardes destinés à loger les ouvriers 👷. Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne !

En tout cas on n’en perd pas une miette. Autre chose bizarre qu’on a noté aussi : il y a des gens qui nettoient tout, tout le temps, partout. Et tout est désert (sauf le souq haha 😉). Par exemple on a fait un court passage à la marina The Pearl (encore une folie), avec centre commercial ultra luxueux et corniche le long des immeubles, mais à part notre groupe de touristes et quelques autres locaux : dégun comme on dit chez nous. Et pourtant tous les 30 mètres, des employés qui nettoient. Qui nettoient des pots de fleurs, le sol, des rambardes déjà propres. Pas étonnant que le Qatar affiche un taux de chômage inférieur à 1% !

Dernier arrêt de notre city tour : le souq 👳. On a à peine 30 minutes donc pas le temps de profiter de l’un des nombreux cafés en terrasse avec chicha… dommage ! On se contente donc de se balader et se perdre dans les ruelles du Souq. Il y a de tout, même malheureusement des animaux entassés dans des cages. Des dizaines d’oiseaux dans une seule cage, un bébé husky et un chiot beagle l’un sur l’autre dans une minuscule cage, les poissons qui ne peuvent pas remuer une nageoire sans écraser l’un de ses congénères, des poulets collés serrés. Bref, c’est sur une note amère qu’on remonte dans notre car 😔. D’ailleurs sur le chemin du retour on croisera des dromadaires, et on remarquera avec un triste étonnement la chaîne reliant leurs pattes avant et arrière. Impossible pour eux de faire un pas l’un devant l’autre.

Finalement, on ne regrette vraiment pas d’avoir fait cette excursion car cela nous a permis de survoler et découvrir un peu la ville, les habitants, l’architecture, etc.

On arrive à l’aéroport à l’heure et on embarque tranquillement (sans perte de cartes d’embarquement cette fois !) dans notre avion pour notre destination finale, Chiang Mai, enfin 😍!

6 réflexions sur “Escale à Doha

  1. Anais Lanlgois dit :

    Super article, très intéressant de connaître les petites choses étonnantes de cette ville qu’on connait peu, et celles plus frappantes comme la perpetuelle construction de cette ville irréelle.
    Merci !

  2. Cecile dit :

    Pour être honnête, je ne savais pas non plus qu’il était possible de faire cette excursion… je suis quand même dégoûtée, car j’ai fait trois escales et j’ai donc raté ça bien trop de fois. Je n’y manquerai pas la prochaine fois !

    • Clémence Langlois dit :

      C’est pas évident de trouver ce genre d’infos, mais pour ta prochaine escale tu y penseras 🙂 Je pense qu’il y a aussi beaucoup d’autres pays qui proposent ça, ça vaut le coup de se renseigner en avance s’il y a des longues escales dans des pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *