Hpa-An, Myanmar

Hpa-An : une excursion à la journée

Jojo les Roux Roots
Clem les Roux Roots

ARTICLE RÉDIGÉ PAR JOJO  🖋

ARTICLE COMMENTÉ PAR CLEM
EN ITALIQUE ROUX  💬

Débarquement au Galaxy Motel

Notre taxi nous dépose en début d’après-midi au Galaxy Motel, après la traversée de la frontière Thaïlande 🇹🇭 – Myanmar 🇲🇲. Le personnel est hyper sympa et parle un peu français. On fait notre check-in, deux jeunes nous montent nos sacs à toute vitesse, royal 😎. Peu de temps après on part en direction d’un restaurant typiquement birman que l’hôtel nous a conseillé. On s’y installe et on commande : canard pour moi 🦆 et Clem, ben on ne sait plus (si en fait des pommes de terres sautées un poil épicées). Cinq minutes plus tard, une serveuse nous dépose une dizaine de petits récipients en métal recouvert chacun d’un couvercle. 

Hpa-An, Myanmar

Tiens késako 🧐 ? Ben franchement c’est difficile à identifier. On fait très rapidement une sélection entre ce qui pue 🤢 et ce qui est spicy 🌶, il ne reste pas grand chose. Les viandes arrivent avec le riz, on agrémente le tout avec des oignons frits et voilà ! Bon ben pour le moment la gastronomie du Myanmar on n’est pas fan.

De retour à l’hôtel on rencontre Andrée et Marc, un couple belge 🇧🇪 à la retraite hyper sympa (qu’on retrouvera plus tard à Bagan) et on se renseigne sur les activités. La plus populaire est de louer un tuk-tuk à plusieurs pour faire le tour des grottes durant la journée pour 10000 kyats à deux soit 6€, allez banco on fait ça demain ! Pour finir l’après-midi on prend un bateau ⚓️ pour traverser la rivière en direction d’un spot pour le coucher de soleil 🌅. On traverse un petit village, les habitations sont très rudimentaires, les poules 🐓 évoluent librement autour des habitants, des petits tas d’ordures sont brûlés, on commence à prendre conscience que le pays est bien plus pauvre que la Thaïlande. Arrivés sur les hauteurs nous observons la vue sur Hpa-An et le soleil descendant. Tout est plat et très agricole autour de la ville, des montagnes sortant de nulle part habillent le paysage, nous voilà vraiment arrivés au Myanmar.

Tuk-Tuk tour : des grottes encore des grottes

Le lendemain matin on prend le petit déj à 8h quand soudain dans la rue on voit une procession de moines. Ils sont au moins 200 les uns derrière les autres en quête d’offrandes 😲 ! Les garçons de l’hôtel nous expliquent que cela n’arrive que 2 ou 3 fois par an, bizarre on pensait pourtant que c’était tous les matins 🤔. Bref en tout cas une belle surprise pour nous. À 9h notre tuk-tuk vient nous chercher, nous sommes accompagnés d’un couple d’allemands 🇩🇪, peu bavards mais bon. Le tuk-tuk c’est rigolo mais ça secoue dans tous les sens ! Surtout que seulement 20% des routes sont goudronnées, le reste c’est souvent de la piste avec de la terre rouge très volatile, autant vous dire qu’on finira la journée dégueu (comme des cochonous 🐽), les fringues pleines de poussière.

On roule au milieu de superbes paysages karstiques et de villages où l’on répond aux innombrables « Mingala ba » des enfants, on est conquis. Durant la matinée on visite :

  • la jolie grotte de Kaw Ka Thaung à l’intérieur de laquelle se trouve un temple
  • l’impressionnante grotte de Sadan qu’on traverse en entier sous les cris des chauves-souris 🦇 (les grottes étant sacrées elles se visitent donc pieds nus = caca de chauves-souris plein les petons 💩) ; superbe retour en pirogue 🚣‍♂️ et petite marche au trot au milieu des rizières verdoyantes pour rejoindre le tuk-tuk

On rejoint ensuite Waterfall Village pour déjeuner. Bon, en fait zéro cascade mais plutôt deux pauvres bassins où beaucoup de jeunes birmans se retrouvent pour se bagarrer dans l’eau 💦. Le premier, situé en amont, est réservé aux hommes pour la baignade ou pour se laver. Le second, là où il y a le plus de monde, est davantage destiné à l’amusement et les femmes peuvent s’y baigner (sérieux, on a vraiment le droit ? Trop de bonté 🙏🏼). L’ambiance y est très joyeuse, surtout quand les jeunes Birmans voient des filles européennes ils font le show. Il faut dire que le jeune birman est costaud, à force de bosser dans les champs pas besoin d’aller à la salle de sport 💪🏼!

On poursuit ensuite notre excursion avec :

  • le monastère de Kyauk Ka Lat perché sur son rocher, très beaux paysages, on est charmés 😍 ; c’est à cet endroit qu’on nous remettra notre 1er bracelet birman de quelques ficelles jaunes
  • la grotte de Kaw Gone et ses milliers de mini bouddhas nichés dans la roche : on la visite rapidement, cher pour ce que c’est (d’autant que je passe la moitié du temps à éviter les missiles lâchés par les pigeons 🐦), heureusement quelqu’un nous indique un escalier menant à un joli panorama
  • la mystérieuse grotte de Yathay Pyan où on profite à l’entrée de se laver les pieds (on a les panards puants 👣) : il faut aller puiser l’eau au puits (ho-hisse la saucisse). Une fois les petons tout propres, on part explorer la grotte (oui on aurait dû faire l’inverse mais bon 🙄). Celle-ci est immense et on peut la traverser pour se retrouver de l’autre côté de la montagne. Un petit chemin en bois y est aménagé pour déboucher sur une plate-forme en hauteur où trône un bouddha. Le lieu offre une vue imprenable sur les rizières environnantes, c’est vraiment magique avec le soleil qui commence à se coucher tout doux 🤩. On s’y attarde un bon moment car on n’arrive pas à se décrocher de ce spectacle hypnotisant, d’ailleurs le couple d’allemands n’est pas très content car eux n’ont pas souhaité visiter la grotte et ont poireauté près du tuk-tuk (tant pis pour eux 😝!). Il nous reste en effet encore une étape, pour laquelle on ne doit pas être en retard…
Kyauk Ka, Myanmar
Grotte de Kaw Gone, Myanmar
BATMAN IS COMING !

Dix minutes plus tard on arrive à notre dernière destination : la Bat Cave 🦇 ! Tous les touristes sont déjà installés et attendent la sortie des chauves-souris (c’est nous les retardataires 😇). On prend place à notre tour et 20 minutes plus tard le show commence ✨. Au travers d’une petite ouverture quelques chauves-souris commencent à s’envoler suivies par « oooh 😮 » de la foule. Deux birmans tapent sur des bidons vides pour les stimuler (mouais, pas top). Le flux de chauves-souris s’intensifie de plus en plus, on en prend plein les yeux : elles forment des essaims tels les étourneaux en automne en France 🦇 (quelle comparaison poétique). Le tout avec les couleurs du coucher de soleil au bord de la rivière, c’est incroyable et vraiment beau 😍, on ne regrette pas notre virée.

Suite à ça, nous rentrons de nuit à notre hôtel ; on remercie chaleureusement notre chauffeur qui nous a permis de découvrir la region sans jamais nous mettre la pression pour les arrêts 👍🏻.

Le lendemain on part pour Yangon, l’ancienne capitale du Myanmar !

Bat Cave Myanmar

Guesthouse 😴 :
The Galaxy Motel : 2 dodos

Du 21 au 22 février

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *