Nongkiaw, Laos

3 jours à Nongkiaw & Muang Ngoi

Clem les Roux Roots
Jojo les Roux Roots

ARTICLE RÉDIGÉ PAR CLEM  🖋

ARTICLE COMMENTÉ PAR JOJO
EN ITALIQUE ROUX  💬

Mais où sont passés Jojo et Nana ?

Nous sommes sur le départ à Luang Prabang pour rejoindre le village de Nongkiaw situé dans le Nord du Laos 🇱🇦.

Après le petit-déjeuner habituel au Banneton 🥐 (boulangerie française à Luang Prabang, une vraie tuerie 🤤), on rentre à l’hôtel pour prendre les bagages. MAIS, tout ne se passe pas comme prévu 🤐…

Je suis sur le scooter avec Mam 🛵, Jojo et ma sœur sont sur la deuxième bécane juste derrière nous. Puis au bout d’un moment, je ne les vois plus (elles nous ont carrément oubliés oui !). Je pense qu’ils ont pris l’autre chemin parallèle et me dit qu’on les retrouvera à l’hôtel 🤷🏻‍♀️. Que nenni ☝🏼.

Une fois à l’hôtel, on attend, on attend, on attend. Toujours personne. On commence à s’inquiéter avec maman, on espère qu’il ne leur ait rien arrivé 😱. Au bout d’un moment qui paraît une éternité, je décide d’aller récupérer le scooter que je viens de rendre et je repars sur nos traces 💨. Je finis par tomber sur Jojo, en mode piéton. Ils sont tombés en rade d’essence 😬 ! Décidément, c’est dingue, on a jamais au autant de problèmes pendant le voyage qu’ici (c’est sympa d’être venu la belle famille, on a la poisse maintenant 😵).

Enfin, tout va bien, ouf. Du coup on part quémander de l’essence (que l’on paye) au loueur qui nous en remplit une bouteille en plastique. On retourne fissa retrouver Anaïs et on ramène les deux scoots au loueur, pfiou 😫. Maintenant y’a plus qu’à speeder pour attraper le minivan à temps !

Direction NOngkiaw

Nous voilà enfin à bord du minivan 🚐, direction donc Nongkiaw 📍. Il est entièrement matelassé d’un orange vif, c’est, disons, original 😌 ! Il y a une nana à côté de moi, j’espère qu’elle ne vas pas s’endormir sur moi comme ce fut le cas lors de notre trajet vers Vang Vieng 😱 ! Véridique, déjà que j’étais écrasée entre les bagages et elle, en plus elle était peinard en train de ronfler sur moi (enfin plutôt en train de décuver dont le râle véhiculait des arômes de cocktails peu catholiques), non mais ho 😤.

Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Pas tous les jours facile pour elle...
Nongkiaw, Laos
Chacun sa technique !

Heureusement tout se passe bien pendant le trajet, on rejoint la guesthouse repérée en amont. Elle n’est pas terrible terrible (bien pérave oui), il faut reconnaître, mais bon ça ira pour ce soir.
On profite du soleil couchant pour aller se balader le long de la rivière et sur le pont 🌞. Le paysage est époustouflant, les couleurs chaudes magnifiques ✨. Puis on va prendre un verre au bord de l’eau, on est plutôt pas mal là 🍸.

Le lendemain matin, Dame Anaïs souhaite changer de guesthouse, car il y a des petites bêbêtes  🐜🦗🕷 et avec ses hallucinations de folles (voir épisode 2 Luang Prabang) elle préfère se la jouer prévenante. Du coup on rempaquete les affaires (rassurez-vous moi non plus je ne connaîs pas ce terme 🙄) et on déniche une petite guesthouse bien plus sympa, il faut le reconnaître, sur l’autre rive 🤗.

Session 📸 en famille

Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos

Bon allez la dernière (le meilleur pour la fin) :

Nongkiaw, Laos
Mont Pha Ngeun et patatras

Ce matin on va faire un peu d’exercice 👟 : on part pour l’ascension du Mont Pha Ngeun ⛰. La montée n’est pas évidente sous cette chaleur 🔥, on transpire comme des bœufs comme d’habitude bien sûr (nos aisselles n’en sont pas à leur coup d’essai). Mais ça en vaut la peine, la vue arrivé là-haut est à couper le souffle 😲. Un panorama à 360° degrés sur la rivière Nam Ou et les monts karstiques environnants 😍. On prend la pose sous l’objectif, on s’amuse bien, jusqu’au drame. A l’accident (personne n’est mort on vous rassure). Là où l’impensable se produit. Jojo me tend l’objectif et… IL S’ECRASE PAR TERRE 😱, comme un vulgaire sac à patates 😭. Le résultat est sans appel : rien qu’à voir la tronche qu’il a, on sait qu’il est mort. Je me mets à pleurer en mode fontaine activée 😢.

Je suis tellement énervée et dégoutée 😠, je redescends comme une furie jusqu’en bas de la rando, la famille sur les talons. J’essaie de me calmer mais j’ai du mal, quand on voyage l’appareil photo occupe une place plutôt importante, en tout cas c’est le cas pour nous. D’autant que l’appareil, qui avait déjà une rayure improbable sur le capteur 🤬, n’a que quelques mois. J’enrage complètement. Comment on va faire ?! C’est un sacré budget 💰.

Bref, je vous la fais courte, j’étais dans tous mes états.

Je temporise car ma mère et ma sœur ont fait tout le voyage depuis la France pour venir nous voir ❤️ et je ne veux pas gâcher leur séjour. Alors on va déjeuner, et même si j’ai du mal à digérer j’essaie de ne pas y penser pour l’instant. Il pleut averse pendant le repas, puis ça se calme.

Les photos dans l’article sont donc suite à cet incident majoritairement d’Anaïs et Mam 🙏🏼.

Avant le drame : 

Nongkiaw, Laos
Le Laos, pays le plus bombardé de l'histoire par rapport au nombre d'habitants 😔
Nongkiaw, Laos
Pause pipi : promis je ferai un jour un article sur le pisse-debout !
Nongkiaw, Laos
Nous voilà en haut !
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Balade à scooter et re patatras

On décide donc de louer un scooter pour l’après-midi et on part explorer les alentours de Nongkiaw 🏍. C’est très nature et sauvage, comme le reste du pays, il n’y a que nous. On fait rapidement un premier arrêt pour visiter une grotte. Sauf qu’on ne la verra jamais 🤨.

Le sentier est glissant, et BADABOUM. Ma sœur, grande maladroite, se casse la margoulette 😩 (il y a eu un grand débat autour de cette expression entre Clem et moi, elle date du 19ème siècle c’est vous dire ! Clem l’emploie très aisément d’où son surnom Clémence vieille France 🤓). Si un jour vous vous retrouvez devant une Anaïs qui se fait mal, pour votre propre sécurité : ne jamais, JAMAIS 😱⚠️😵, lui demander « ça va ? », au risque de mort imminente par foudroiement du regard 😳 (après toutes nos galères voilà que la belle-sœur en rajoute une couche 🤦🏻‍♂️).

Le résultat est, là aussi, sans appel : entorse 🤕. Quand je vous dis qu’on n’a vraiment pas eu de bol ! Enfin surtout Anaïs. C’est pas pour rien que j’ai nommé « les malheurs d’Anaïs » toutes ces mésaventures qui lui arrivent (ou pour les cinéphiles « le boulet »).

Bref, la sœur remonte tant bien que mal sur le scooter et on continue malgré tout notre balade, pas besoin de pied en tant que passager 🤪 !

Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Muang Ngoi, Laos
Pied mutant bonjour 🤪
On teste le barbecue TRADITIONNEL LAOTIEN

On traverse plusieurs petits villages, on fait coucou aux Laotiens qui nous le rendent tout sourire 👋🏻 puis la pluie commence à tomber 🌧. On enfile nos super ponchos sexy, et on rentre tranquillement.

Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos

Pour nous requinquer de cette journée riche en rebondissements on se rend au Q bar et on commande la spécialité du coin : le traditionnel barbecue Laotien 🥘. Le serveur, adorable, nous installe le barbecue. Oui car ça n’a rien à voir avec chez nous ☝🏼. Le barbecue est rond et creux tout autour (un peu comme un moule à galette des rois briochée 👑 – la fausse 😈 #teamfrangipane ❤️), placé au milieu de la table. Le gars verse de l’eau dedans. On nous apporte un panier à légumes 🥦🥕🌽, des assiettes de viandes 🥩 et des petits ramequins de sauces et condiments. Mmmmh, comment ça marche monsieur 🤔 ? Il nous fait la démo : il prend les légumes, d’un geste vif comme l’éclair avec ses baguettes 🥢, et les dispose tout autour du moule à galette, dans l’eau. Il y ajoute aussi des nouilles de riz. Un morceau de beurre est posé en haut du dôme du barbecue – bon ok vous verrez sur la photo c’est vachement plus clair 🤪. Enfin, le moment ultime ultra technique arrive. Be ready 🤟.

Le laotien chope un œuf cru 🥚, s’arme de sa baguette et perce l’œuf de part en part avec cette dernière 🙀. Puis il secoue la baguette de bas en haut tout autour du barbecue, l’œuf est ainsi mélangé puis versé dans l’eau dans laquelle il cuit. Dingue non 😲 ?

On est restés bouche bée, et bien sûr Jojo a voulu tenter l’expérience (laissez faire les pros et admirez le spectacles les filles 😎). Il s’est débrouillé comme un chef 👍🏻 !

Passons à la dégustation maintenant : un vrai délice, c’était très très bon 😋, on recommande vivement le Q bar et ce barbecue divin 👌🏼.

Le ventre bien rempli, on fait un gros dodo dans notre nouvelle guesthouse sans bêbêtes 💤.

Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Nongkiaw, Laos
Au fil de l'eau vers Muang Ngoi

Aujourd’hui on part en excursion à la journée vers le village de Muang Ngoi 😁 ! Pour y accéder il faut emprunter soit la barque publique, moins cher où il y a beaucoup de monde, soit une barque privatisée 🤑 qui nous donne l’avantage de choisir nos horaires et d’être plus confort. Maman nous offre la barque privatisée 🙏🏼, pour qu’on soit tous les 4 et qu’Anaïs puisse aussi reposer sa cheville.

On embarque à 8h30, frais comme des lardons (euh des gardons non ?), et surprise : nos sièges sont en réalité des sièges de voiture ! C’est assez cocasse 🤪 (#clemencebourgeoisie). Mais qu’est-ce qu’on est bien installés. Parfait pour cette petite balade tranquille d’1h. On profite du paysage, on voit des buffalos paîtrent le long de la rivière et barboter dans l’eau 🐃😍.

Muang Ngoi est un tout petit village, encore plus petit que Nongkiaw, il y a peu de touristes qui y vont – déjà qu’il y a peu de touristes à Nongkiaw, là c’est vraiment personne personne. Une fois arrivés on se prend un ice coffee bien frais et c’est parti pour une journée rando ! Oui oui avec l’entorse d’Anaïs, le boulet de service 😘. Rien ne nous arrête 💪🏼 ! Elle s’est équipée d’une paire de bâtons de marche pour l’aider à avancer (la route n’étant pas bitumée on a laissé tomber l’option chaise roulante 😬).

Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
En mode sieston, comme la soeur quand elle dort
Faire un tour en tracteur laotien : check !

On commence par visiter le village dans lequel se trouve un temple avec un moine. Ce dernier est ravi de nous voir débarquer et nous propose des bracelets en échange d’une donation. On accepte de bon cœur et nous voilà ornés de deux jolis bracelets chacun 😊.

Puis on se promène dans la vallée, à travers des rizières, on marche lentement et on profite du paysage 🌿. Une première grotte se trouve sur notre route, on y pénètre. Il y a de l’eau et Jojo et Mam essayent d’aller voir un peu plus loin 🔦. Je reste avec Anaïs au début de la grotte. La marche se poursuit et on s’arrête déjeuner dans le village de Ban Na 🍴, où l’on rencontre Assina, une indonésienne qui parcourt seule l’Asie du sud-est. On papote en attendant notre repas qu’on dévore par la suite. On avait les crocs !

Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos

On traverse le village mais ma sœur commence à avoir mal à la cheville, on se demande bien comment on va faire pour rentrer car on a fait pas mal de chemin 🤔. On tente notre chance et on demande aux habitants s’il y aurait à tout hasard un chauffeur de tuk tuk ou quelqu’un qui se rendrait à Muang Ngoi 💁‍♀️. Miracle 🙏🏼, on va nous chercher un gars du coin qui nous montre fièrement sa bête avec laquelle il dit pouvoir nous ramener pour 50000 kip. Ce n’est autre qu’un genre de tracteur plat (la photo vaut le détour 📸) ! Parfait, en avant pour une nouvelle aventure 👊🏻 !

Anaïs et Mam se placent derrière le conducteur et nous à l’avant, comme sur une terrasse quoi. C’était super cool de faire le retour sur cet engin, ça nous a beaucoup plu !

De retour à Muang Ngoi on récupère notre barque privée et on remonte la rivière jusqu’à Nongkiaw 🚤.

Muang Ngoi, Laos
La bête, amenagée grand luxe pour nos fessiers délicats
Muang Ngoi, Laos
Muang Ngoi, Laos
E-visa, tu passeras pas !

Bien que tentés par un nouveau BBQ laotien , on jette notre dévolu sur le restaurant Massalon et on commande des plats qui on l’air bien appétissants. Pas de chance, c’est ultra épicé 🌶, pourtant j’avais bien précisé en amont plusieurs fois qu’on ne voulait rien de spicy. Ça m’agace, je retourne voir la dame et lui explique que c’est impossible pour nous de manger ça, littéralement impossible 😖. Elle récupère nos plats et nous les ramène quelques minutes plus tard. On pense qu’elle a essayé d’enlever le piment ou autre, c’est en effet un peu moins épicé mais pour nous c’est pas évident… (le passage aux toilettes le lendemain risque d’être rude). Bref, on est déçus et on ne finira pas les plats. Dommage 🤷🏻‍♀️.

On se rend compte à la fin de la journée que nos e-visas pour le Vietnam ne sont pas acceptés au poste de frontière nord 😨, celui où on comptait passer. Zut. On n’avait pas prévu ça du tout, c’est vraiment stupide 🤦‍♀️. Il nous faut donc redescendre jusqu’à Luang Prabang, puis prendre un nouveau bus vers Phônsavan afin de rejoindre le Vietnam. Et surtout notre visa va expirer, donc doit payer une extension de visa à Luang Prabang 😣. Damn it (les galères du backpacker) !

Ma foi, l’avantage est que je gagne une journée avec Anaïs et ma maman 💕, qui étaient censées rejoindre Luang Prabang de leur côté demain matin.

Une journée bien remplie qui nous a claqués, direction le lit 🛏(vous noterez comment nos journées sont orchestrées entre « on mange on a les crocs » et « on fini notre journée en donnant un coup de tronche à notre oreiller ») !

Le retour à Luang Prabang est prévu pour 14H, du coup on chill toute la matinée et on commence à faire nos sacs 🎒. Ma mère et ma sœur nous ramènent des affaires en France, ça va nous faire un peu de place. Après un déjeuner goulu au Q bar on grimpe dans le minivan 🚐. Un trajet plutôt long avec beaucoup d’arrêts et une vieille dame malade qui passe son temps à crâcher 😷 et nous voilà à nouveau à Luang Prabang, la suite dans notre prochain article sur Phonsavan et notre passage de frontière 😉 !

Nongkiaw, Laos
Publié dans: Laos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *