Old Sukhothaï

Sukhothaï

Clem les Roux Roots

ARTICLE RÉDIGÉ PAR CLEM  🖋

Nuit blanche à la gare

Lors de notre dernier article, on vous disait qu’on sautait dans le bus depuis Chiang Rai pour Chiang Mai, et qu’on espérait ensuite en attraper un pour Sukhothaï, première capitale du Siam et à présent cité en ruine.

Nous voilà donc à la gare routière de Chiang Mai 🚌, il est 21h30 passé. On se dépêche d’aller au guichet pour demander à grimper dans le prochain bus de nuit pour Sukhothaï. La nana nous indique la gare routière d’en face, l’autre terminal quoi. Là-bas, tout a l’air mort, on se dit qu’on est mal barré. Un employé nous annonce que le dernier bus est déjà parti, il nous faut attendre le prochain à 6h du matin. Ô misère 😓 ! Deux options : trouver une guesthouse juste à côté et pas chère ou dormir dans la gare. On en repère une, pas de bol c’est trop cher pour notre budget 💰 et surtout pour dormir seulement quelques heures.

On se résigne à passer la nuit dans la gare, gros fun en perspective youhou 🙌 ! On s’installe dans la partie couverte de la gare, puis on se fait rapidement dégager car cette partie ferme jusqu’à 4h du matin. Bon. On pose nos sacs sur les chaises à l’extérieur, on attrape à manger dans le 7 eleven du coin, finalement on ne finira pas notre plat qui est… trop spicy 😭 ! On arrive à le refiler à un thaï, au moins on ne l’aura pas jeté.

Je suis claquée mais je ne veux pas trop dormir, même s’il y a une ou deux personnes qui attendent leur bus (toujours à des horaires improbables dans la nuit) je ne suis pas hyper à l’aise et préfère m’occuper à lire le Routard plutôt que de sombrer dans les bras de Morphée. De toute façon c’est pas très clean et surtout pas très confort, Jojo peut en témoigner avec sa tentative infructueuse de sommeil 😴. C’est dans cette gare-là que Jojo a aussi tapé la discute avec un thaï, enfin comme il a pu, plutôt en langage des signes 💬!

Sukhothaï nous voilà !

Les heures passent et finalement on réserve notre billet dans un bus qui part à 5h. Nous voilà enfin dans le bus ! On est crevé donc bien sûr on dort pendant le trajet 💤. À l’arrivée au terminal de bus de Sukhothaï on est, comme d’habitude, assailli par les conducteurs de songthaew et de tuk tuk : « No thank you », notre réplique favorite 📢 !

On se rend dans une guesthouse qu’on avait repérée près de la station de bus et on est enfin dans notre chambre, avec un lit. Dur comme la pierre, mais on s’en fiche, un lit c’est tout ce qui compte Après un déjeuner, un petit tour dans New Sukhothaï (la nouvelle ville qui a très peu d’intérêt), un dîner : hop au dodo !

Objectif du lendemain : pédaler à travers les ruines de Old Sukhothaï. 

Des mollets d'acier

On se lève très tôt pour pouvoir profiter du parc historique rien que nous 2 en amoureux 💘pendant au moins un petit laps de temps. On arrive donc après une vingtaine de minutes de bus et on loue direct notre vélo 🚲.

Le parc est superbe. Il est 7h30, il y a peu de monde et il fait encore assez doux (par la suite, on mourra de chaud et on sera envahi par les hordes de touristes 😑). Qu’est-ce que c’est agréable d’être dans une zone piétonne (et cycliste) sans aucun bruit de voiture ou moto, entouré de verdure 🍃 et de ruines majestueuses. On est en admiration totale. On pédale tranquillement en s’arrêtant à chaque temple. Le plus impressionnant est le Wat Mahathat qui se reflète dans l’eau, magique✨. 

Ruines à Old Sukhothaï

On décide ensuite de pédaler un peu plus pour trouver les temples plus éloignés indiqués sur le plan.

Info utile💡: les plans thaï ne sont absolument pas à l’échelle, en gros ils font les plans comme ça les arrange tant que ça rentre sur la feuille (ils sont malins les coquins 😫).

Nos pauvres petites gambettes ont donc un peu souffert car on a pas mal pédalé ! On a découvert de jolis temples et surtout on a profité du paysage et de la nature. À mentionner : Jojo a failli se prendre un écureuil en pleine tronche 😏. Et j’ai rencontré 2 personnes qui avaient les mêmes chaussures que moi, modèle homme, que j’avais achetées en solde chez Decath 3 jours avant le départ, incroyable 💪🏼!

On a vraiment beaucoup aimé Sukhothaï, notre petit coup de cœur du Nord de la Thaïlande 😍.

C’est fatigué mais content de notre journée qu’on rentre à notre guesthouse pour une bonne nuit de sommeil avant le départ pour Ayutthaya, une autre cité avec des vestiges de temples.

Guesthouse 😴
Rueang Sri Siri : 2 dodos

Du 29 au 30 janvier

2 réflexions sur “Sukhothaï

  1. AuroreVoyage dit :

    Ah ah les trajets pendant un voyage au long court c’est tellement sportif … Ça forge le caractère ! Nous n’avons pas visité Sukhotai mais on entend que du bien. Un jour, peut être !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *